Sur la demande du consommateur il est produit par fusion et moulage et sans aucun alliage avec du zinc de qualité SHG ou HG.

Il est sollicité comme cathode dans le revêtement des métaux avec du zinc par un procédé d’électrolyse (électro-galvanisation). Grâce à cette méthode, les surfaces de différents métaux sont recouvertes de zinc et l’oxydation est empêchée. La durée d’utilisation augmentée en évitant le contact du métal avec l’air.